devenir une femme indépendante

Devenir une Femme indépendante : L’entrepreneuriat au féminin

Dans un monde du salariat majoritairement dominé par les hommes, les femmes, même lorsqu’elles possèdent des compétences similaires, peinent à se faire une place. Dans ce contexte, pour devenir une femme indépendante, tu as le choix de te lancer dans l’entrepreneuriat. Cela par désir d’indépendance, pour ton développement personnel ou l’envie de concilier vie professionnelle et familiale. Sans aucun doute, il s’agit d’un choix qui permet à celles qui se lancent de devenir à la fois indépendantes et fortes.

Les avantages d’être une femme indépendante

Les avantages à être indépendante sont innombrables. En voici les principaux :

Trouver un équilibre de vie

Trouver un équilibre de vie, voilà la principale raison pour laquelle tu dois devenir une femme indépendante. En effet, il ne fait aucun doute que le salariat ne te permettra pas de t’absenter en cas de besoin. Avec cette option, il est difficile de concilier horaires et vie de famille. Bien souvent, il faut rendre des comptes à l’employeur.

Par contre, en étant entrepreneure, ton emploi du temps jouit d’une certaine flexibilité. Cela ne signifie pas que tu devras effectuer moins d’heures. C’est carrément tout le contraire. Ton projet d’activité demandera que tu y consacres beaucoup de temps, surtout au début. Néanmoins, en procédant de la bonne manière, tu trouveras plus facilement l’équilibre.

Pour y arriver, il est tout d’abord important que tu t’intéresses aux nombreuses méthodes de gestion du temps : la matrice d’Eisenhower, les techniques POMODORO et NERAC, etc. Il suffit de les tester puis de trouver celle qui te convient le mieux.

Par ailleurs, tu peux déléguer les tâches, cela tant au travail qu’au sein de la famille. Concernant ton entreprise, entoure-toi de personnes de confiance afin de leur confier des missions avec plus de sérénité. À la maison, il faudra faire en sorte que tout le monde participe à l’entretien du domicile. S’accorder du temps pour se ressourcer est également une bonne idée.

Avoir plus de liberté

Le fait de devenir une femme indépendante assure également une certaine liberté. Dans le salariat, il arrive tôt d’être limité dans sa manière de travailler. Rapidement, tu vas atteindre le fameux plafond de verre, ce qui te fera perdre toute motivation. Au contraire, dans le monde entrepreneurial, tu jouis à la fois d’une totale autonomie et d’un contrôle sur ton activité.

Dans un premier temps, tu seras indépendante sur le plan financier. Généralement, les débuts sont assez difficiles. Mais en développant ton activité, tu réussiras à avoir une entreprise rentable, ce qui te donnera l’opportunité de t’octroyer le salaire désiré.

Dans un second temps, tu es libre en ce qui concerne la gestion de ton entreprise. Ainsi, tu peux faire le choix du statut juridique de cette dernière. En outre, il t’est possible de fixer tes objectifs puis la manière de les atteindre. Dans ces conditions, tu diriges avec passion, sans un sentiment de frustration. Tu as la liberté de travailler selon ton rythme, de choisir ton environnement de travail, et même de décliner certaines missions.

Pour faire simple, tu deviens complètement indépendante.

Gagner en confiance

Devenir indépendante, c’est sans aucun doute la garantie de gagner en confiance en toi. En réalité, cela s’apparente à une seconde naissance. Tu te rends compte de ta capacité à créer et gérer une entreprise dans ce milieu encore dominé par les hommes.

Certes, la peur de l’échec est présente. Mais tu développes un goût du challenge et une envie de réussir à toute épreuve. Surtout, tu prends conscience de ta valeur vis-à-vis de la société. En effet, sans t’en rendre compte, tu contribues à changer les mentalités.

Les qualités pour devenir une femme indépendante

Devenir une femme indépendante et s’imposer en tant que telle ne s’improvise pas. Il faut nécessairement posséder certaines qualités comme l’intégrité, la force d’esprit, l’esprit positif…

La capacité à ne pas se décourager

Pour devenir une femme indépendante, tu dois développer ta capacité à ne pas te décourager. Cela signifie que tu devras faire preuve d’une certaine résistance dans les moments les plus difficiles, les obstacles et les épreuves. Il est nécessaire de faire en sorte que ta passion puisse t’aider à surmonter les obstacles. Tu dois avoir une force intérieure très forte, la volonté de continuer et d’attendre le bon moment.

Toujours dans l’optique de devenir indépendante, il faut que tu saches la quantité de travail à fournir pour construire une excellente institution. Les obstacles ne doivent contribuer qu’à te rendre plus forte.

L’esprit positif

Dans les entreprises, en cas de prise de risques et de gestion des situations négatives, on a souvent affaire à différentes situations. Pour cela, il est important de développer un esprit positif pour pouvoir entraîner des résultats positifs. C’est l’une des qualités indispensables pour devenir une femme indépendante. Tu ne dois en aucun cas laisser les pensées négatives te briser. Au contraire, ta confiance en toi doit être développée afin d’aller le plus loin possible.

Liberté digitale

Accède à la Masterclass Gratuite

Prends ta liberté et pars voyager grâce à ton téléphone​

Le refus d’abandonner

Dans le but de réussir ton immersion dans l’univers entrepreneurial, il est primordial que tu développes ton attitude à ne pas abandonner. Tu dois pouvoir gérer tous les obstacles avec courage et bravoure. Le succès dépend des erreurs et de l’admission de ces dernières dans ta foulée. Pour faire simple, la meilleure partie de toi doit être ton entêtement.

La force d’esprit

Un esprit fort fait une femme entrepreneure et indépendante. Dans ce contexte, tu dois avoir la passion de faire du bon travail. Être forte signifie assumer la responsabilité de ses actions et continuer d’avancer même lorsque tout semble contribuer à te faire échouer.

L’intégrité

Il est important que l’intégrité soit au cœur même de ton caractère. Tu dois cultiver cette qualité qui te fera mettre l’honneur avant l’argent. Généralement, les gens préfèrent collaborer avec les entrepreneurs qui sont intègres.

Les idées de création d’entreprises

Pour une femme, il existe des domaines bien déterminés pour réussir dans le monde de l’entrepreneuriat.

Devenir community manager

Le community management est un domaine qui, actuellement, connaît un réel succès. Entreprendre dans ce secteur serait un véritable avantage. Si tu adores le monde des réseaux sociaux, alors c’est le meilleur choix à faire.

En réalité, une community manager est une gestionnaire de communauté qui se positionne comme la garante de la réputation et de l’engagement à l’égard d’une marque sur le web. En ce sens, de nombreuses missions lui incombent : construction d’une stratégie d’e-réputation, développement de la stratégie de communication, animation d’une communauté…

Pour devenir community manager, il faut simplement développer certaines aptitudes telles que l’écoute, la polyvalence, la curiosité, l’organisation. Par ailleurs, tu dois suivre certaines formations afin d’acquérir une base solide. Tu peux commencer par regarder ma masterclass gratuite 😉

Créer une micro crèche

Pour devenir une femme indépendante, tu peux également créer une micro crèche. Cette dernière, de façon générale, peut accueillir au maximum dix enfants. Il s’agit d’une structure particulièrement appréciée par les jeunes parents, notamment en raison de la pénurie de places en crèche municipale.

L’avantage de cette idée d’entreprise réside dans le fait que tu n’as même pas besoin de justifier d’une formation spécifique dans la petite enfance. Toutefois, les professionnels embauchés, eux, doivent être titulaires de diplômes spécialisés.

Devenir chef à domicile

Devenir chef à domicile est également une excellente idée pour prendre ton indépendance. Si tu aimes préparer de bons petits plats, alors c’est une option envisageable. Il te suffira de faire la proposition de prestations de qualité et puis le tour est joué.

Devenir secrétaire indépendante

Devenir secrétaire indépendante est sûrement une excellente option pour toi. Avec l’organisation et le savoir se faire vendre, tu réussiras facilement à t’imposer dans ce domaine. Encore que ce n’est pas une profession réglementée et que tout le monde peut l’exercer. Pour y arriver, tu dois avoir une parfaite maîtrise des outils bureautiques. Avoir une bonne vitesse de frappe et une bonne orthographe sont des atouts.

De plus, étant une activité pouvant être exercée à distance, c’est un métier qui te permet de voyager tout en travaillant (tout comme le community management).

Devenir traductrice

La traduction peut également te permettre de devenir une femme indépendante. Tout ce qu’il faut, c’est la maîtrise de plusieurs langues. Avec cette profession, tu peux exercer de n’importe où, à un rythme que tu choisis.

Tu trouveras très facilement des petites missions en ligne pour commencer et tu pourras également devenir digital nomade grâce à cette activité.

L’hôtellerie

Si tu disposes d’une grande maison pouvant être réaménagée, l’ouverture d’une chambre d’hôte peut représenter une réelle opportunité. Cette reconversion peut aussi être l’occasion de changer de région et de redémarrer une nouvelle vie professionnelle.

Les étapes pour devenir une femme indépendante

La création d’entreprises se fait suivant un processus défini.

L’idée de concept

La création d’une entreprise pour devenir une femme indépendante débute nécessairement par une idée. Qu’elle soit novatrice, révolutionnaire ou classique, elle ne va produire de la valeur que si elle est mise en œuvre avec méthode. Il te faudra aussi sortir de ta zone de confort et croire en toi pour oser te lancer.

L’étude de marché

Une fois l’idée trouvée, tu dois faire une étude de marché. C’est une étape permettant de définir les contours de ton activité. Le but concerne l’identification des acteurs du marché sur lequel tu souhaites évoluer. Cette phase, en réalité, permet d’avoir une vision globale de l’existant. Dans ce cadre, divers éléments sont à prendre en compte :

  • Concurrents — leur positionnement, leur stratégie de prix, leurs parts de marchés
  • Clients potentiels – segmentation de la demande, quels sont leurs besoins, comportements
  • Fournisseurs — nombre, coûts, spécificités
  • La réglementation

L’importance du business plan

Pour une entrepreneure en cours de création d’entreprises, le business plan représente un réel outil de pilotage. Il lui permet notamment de formaliser par écrit les perspectives d’évolution de son projet.

Son usage est multiple. En effet, ce document, outre le fait qu’il facilite la fixation des tarifs et objectifs de développement de l’entreprise, contribue à la mise en valeur des composantes clés du projet d’entreprise. Voici la composition du business plan :

  • Étude de marché effectué préalablement
  • Stratégie commerciale — produit/service, prix, communication, distribution
  • Prévisions financières — le budget nécessaire pour lancer ton activité, le temps pour dégager des bénéfices

La recherche de financement

Après la réalisation du business plan, il va falloir rechercher le financement. Ce document, en ce sens, représente un élément essentiel. En effet, il permet de prouver la viabilité du projet de création d’entreprises aux différents acteurs financiers et investisseurs.

Pour la demande de prêt, certains éléments sont indispensables. Il y a notamment le plan de financement court, moyen et long terme, les besoins en trésorerie et le chiffre d’affaires prévisionnel. En outre, tu peux recourir à d’autres solutions de financement comme le crowdfunding par exemple.

Le choix du statut juridique

Le choix du statut juridique est une étape cruciale dans le processus de création d’entreprise pour devenir une femme indépendante. Pour cela, il doit être fait de manière pragmatique.

En règle générale, certains éléments sont à considérer : capital social minimum, régime fiscal, nombre d’associés, responsabilités du dirigeant et régime social du dirigeant… Ici, il est recommandé de solliciter la lumière d’un expert-comptable afin de faire le choix entre SA, SASU, SARL, EIRL, SCU, microentreprise, etc.

Les formalités de création

La dernière étape consiste à procéder aux formalités de création. Dans ce contexte, tu dois immatriculer ton entreprise. Le plus souvent, cette démarche se déroule en ligne. Cette formalité te permettra d’obtenir un numéro unique d’identification. Après cela, ton entreprise sera sur pieds et tu seras fin prête à te lancer !

Devenir une femme indépendante : Conclusion

L’entrepreneuriat, sans se tromper, est une des meilleures voies pour devenir une femme indépendante. Cette option, en plus d’offrir de nombreux avantages, te permet de matérialiser tes rêves. Pour réussir dans ce milieu, certaines qualités sont à développer. Surtout, il est conseillé de suivre les différentes étapes concourant à la création d’entreprises. Alors qu’attends-tu ?

Pour te donner une idée du parcours qui m’a rendu indépendante, je t’explique tout dans ma masterclass gratuite disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.

Liberté digitale

Prends ta liberté et pars voyager grâce à ton téléphone​

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.